Compas sortis de terre

 

 

De temps à autre, un visiteur nous contacte pour avoir des renseignements sur un compas qu’il a trouvé en fouillant le sol.

 

Si l’objet est en acier et a séjourné longtemps sous terre, il est irrécupérable, en voici un exemple.

 

 

Si l’objet est en bronze (alliage de cuivre et d’étain) il faut le nettoyer et s’interroger s’il peut dater de l’époque gallo-romaine comme celui exposé au Musée Plantagenet du Mans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le plus souvent ces compas sont en laiton (alliage de cuivre et de zinc) et, après décapage, retrouve la couleur du cuivre jaune.

 

Ces compas datent de quelques siècles (17 ou 18e).

 

Voici un objet non décapé et un autre bien nettoyé.

 

Voici un autre compas trouvé lors de fouilles. Les éléments en laiton sont conservés, mais les parties en acier ont disparu. C'est un compas comme on en trouvait dans les boîtes de la fin du 19e siècle ou du début du suivant (deuxième cliché).