Les compas dans leur diversité de formes

Il existe de très nombreuses familles de compas aux formes différentes, nous allons vous présenter, dans cette rubrique, au moins un exemple de chaque type.

1 - Les compas ordinaires ou droits ou simples ou d’établi ou d’artisan. Il s’agit en fait du compas classique à deux jambes.

Ensemble de 12 compas simples, en acier
Ensemble de 12 compas simples, en acier
Grand compas en bois, à pointes sèches
Grand compas en bois, à pointes sèches

Compas à secteur courbe à droite plein

Petit compas du XIXe siècle
Petit compas du XIXe siècle

Compas à secteur courbe à droite évidé

Petit compas de marque Bost (XXe siècle)
Petit compas de marque Bost (XXe siècle)

Compas à secteur courbe à gauche plein

Grand compas en chêne et acier
Grand compas en chêne et acier

Compas à secteur courbe à gauche évidé

Grand compas tout en acier
Grand compas tout en acier

Compas à secteur courbe au-dessus de la charnière

Ce type de compas est plutôt rare
Ce type de compas est plutôt rare

2 – Les compas à ressort et à jambes droites, le réglage de l'ouverture s'effectuant grâce à une tige filetée horizontale.

Ils peuvent être pourvus de différents types de ressort :

 

Ressort forgé avec les jambes (les plus anciens)

Petit modèle (8,5 cm) de belle facture
Petit modèle (8,5 cm) de belle facture

Ressort rapporté

Modèle en acier et laiton
Modèle en acier et laiton

Ressort à boudin

Une jambe traverse la tige filetée
Une jambe traverse la tige filetée

Ressort rapporté et tige filetée verticale

La tige filetée traverse le ressort
La tige filetée traverse le ressort
Compas de marque Mitchell (U.S.A.)
Compas de marque Mitchell (U.S.A.)

3 – Les compas avec une jambe droite et une jambe courbe.

Sans secteur

Compas estampé "Armée Française"
Compas estampé "Armée Française"

Avec secteur

Modèle rare de 11 cm
Modèle rare de 11 cm

À ressort rapporté

Encore un modèle peu courant
Encore un modèle peu courant

À ressort rapporté et pointes amovibles

Les deux pointes sont amovibles dont une recourbée
Les deux pointes sont amovibles dont une recourbée

4 – Les compas avec deux jambes courbes

Compas d'épaisseur, sans secteur

Deux modèles en position fermée
Deux modèles en position fermée

Compas d'épaisseur, avec secteur

Modèle à secteur plein, à gauche
Modèle à secteur plein, à gauche
Modèle à secteur évidé, à droite
Modèle à secteur évidé, à droite

Compas d'épaisseur, à ressort

Deux modèles à ressort forgé
Deux modèles à ressort forgé
Quatre modèles à ressort rapporté
Quatre modèles à ressort rapporté

Compas d'épaisseur "8 de chiffre"

Modèle de marque Goldenberg
Modèle de marque Goldenberg

Compas d'intérieur, sans secteur

Modèle de marque "Peugeot Frères"
Modèle de marque "Peugeot Frères"

Compas d'intérieur, avec secteur

Modèle à secteur évidé, à gauche
Modèle à secteur évidé, à gauche

Compas d'intérieur, à ressort

Modèle à ressort forgé
Modèle à ressort forgé
Modèle à ressort rapporté
Modèle à ressort rapporté
Deux modèles spéciaux à vis en tête
Deux modèles spéciaux à vis en tête

Compas d'intérieur ou d'extérieur

 

Grâce à leurs jambes plates pouvant pivoter de 360 degrés, ces compas peuvent servir à repérer une cote intérieure ou extérieure.

Le même modèle dans les deux positions
Le même modèle dans les deux positions

Compas d'intérieur ou d'extérieur gradués

 

Ces compas sont pourvus d'un arc gradué permettant de mesurer une cote intérieure ou extérieure

Trois modèles de taille différente
Trois modèles de taille différente

 

5 - Les "maîtres à danser" 

    

Ils portent ce nom en raison de leur forme particulière qui évoque un danseur ou une danseuse. Ils ont un usage bien précis, à la fois compas d'épaisseur (entre leurs bras) et d'intérieur (entre l'extrémité de leurs jambes) ; quand ils sont en bon état, ces deux dimensions doivent être égales ce qui permet de vérifier que deux pièces vont parfaitement coulisser l'une dans l'autre.

 

 

 

Trois maîtres à danser de taille différente
Trois maîtres à danser de taille différente

 

Il existe des maîtres à danser qui ne répondent pas à ces critères, la dimension entre les bras n’étant pas égale à celle entre les pointes des pieds. Il y en a même qui, en plus, présentent des pieds dont la pointe est dirigée vers l’intérieur. En voici un exemple.

 

6 - Les compas de réduction

 

 

Compas de réduction fixe, en bois (longueur : 32 cm). Il permettait au tonnelier de donner aux douelles ou douves (planches formant le corps du tonneau) un rapport constant entre leur largeur au centre et aux extrémités ce qui était indispensable pour obtenir un renflement régulier du "ventre" du tonneau.

 

 

 

Compas de réduction réglable, de fabrication artisanale, en noyer, acier et laiton (hauteur : 40.5 cm). Deux repères, tracés au niveau de la charnière mobile, permettent d'obtenir un rapport de réduction égal à ¼ ou 1/10. L'une des branches porte la gravure "F. Biard 1890"

 

Compas de réduction pour dessinateur. Ce modèle de fabrication anglaise (proportional divider dans la langue d'outre-Manche), d'une hauteur de 20 cm comporte un système de réglage très précis grâce à sa crémaillère et offre deux échelles de graduations : l'une (lines) pour réduire ou augmenter une longueur suivant un rapport précis, l'autre (circles) pour diviser un cercle dont on a repéré le rayon entre deux des pointes en un nombre de côtés de 6 à 36, la longueur de la corde ou du côté du polygone régulier inscrit dans le cercle sera donné par l'écartement des deux autres pointes

7 - Les compas à verge

 

Ces compas sont constitués de deux poupées, dont l'une peut être fixe, qui se déplacent sur une verge ou règle pouvant être de grande dimension.

Plusieurs corps de métier les utilisent. Ils sont généralement en acier pour les métiers du fer et en bois pour les métiers du bois.

 

Ce solide modèle en acier fut réalisé avec soin vraisemblablement par un tourneur. Les poupées ou boîtes ont été confectionnées dans la masse et la verge est elle aussi d’une seule pièce (longueur : 37 cm).

Beau modèle en bois dont la poupée située à l’extrémité de la verge, mobile à l’origine, a été fixée. Elle a été marquée à chaud d’une couronne et estampée d’une marque en forme de tête vue de profil (longueur : 55,7 cm).

 

 

8 - Les compas à coulisse

Ils sont très proches des compas à verge, mais sont utilisés pour mesurer ou repérer une cote car leur verge est graduée. Ils comportent une branche fixe alors que l'autre coulisse sur la verge. Quand ils sont équipés d'un vernier, ils prennent le nom de "pied à coulisse" et permettent des mesures plus précises.

 

Modèle tout en acier qui a la particularité d'être gradué de 0 à 30 cm avec une précision faible, de 5 mm. Les graduations étant aussi présentes sur le petit côté de la verge, il devait s’utiliser parfois verticalement pour mesurer des épaisseurs de poutres sur les chantiers des scieries, par exemple (longueur : 43 cm et hauteur : 19,5 cm).

 

Modèle de marque LS, en bois et aluminium, il est gradué en centimètres. Il sert à mesurer un diamètre et obtenir la circonférence correspondante (longueur : 36,5 cm et hauteur : 19 cm). Il en existe de plus grands pour mesurer le diamètre des troncs d'arbres.

 

9 - Les compas à 3 jambes

 

Ces compas, plutôt rares, servaient à reproduire des cartes, plans ou dessins par triangulation.

Compas à trois jambes en acier (hauteur : 13,5 cm)
Compas à trois jambes en acier (hauteur : 13,5 cm)
Compas à trois jambes en laiton et acier pour la jambe réglabe en hauteur
Compas à trois jambes en laiton et acier pour la jambe réglabe en hauteur